Technologie et fonctionnement

Capteur de mesure météorologique numérique fonctionnant sur appareils ALMEMO® V7
Le capteur numérique de mesure météorologique à processeur de signal/convertisseur AN intégré effectue l‘acquisition de toutes les grandeurs météo essentielles, sur un même appareil (plus de 20 grandeurs de mesure différentes). Par le connecteur ALMEMO® D7, il est possible de valoriser jusqu‘à 10 canaux de mesure simultanément.
Sont programmées d‘usine les grandeurs suivantes : vitesse d‘air m/s, sens du vent °, pluviométrie mm, intensité de pluie mm/h, température de l‘air °C, humidité relative de l‘air % hr, pression barométrique hPa.
Le capteur de mesure météorologique fonctionne sur les appareils ALMEMO® V7 actuels, entre autres l‘appareil de mesure de précision ALMEMO® 710 ou l‘appareil de mesure professionnel ALMEMO® 202.

Pour une utilisation professionnelle
Le capteur de mesure météorologique répond à l‘essentiel aux exigences de l‘OMM et s‘utilise dans différents domaines : services météorologiques, hydrologie, transports (route, rail), agriculture, énergies renouvelables, surveillance de la qualité de l‘air/émission atmosphériques.
Le montage du capteur de mesure s‘effectue partout et en toute simplicité, par ex. sur un mât, à l‘aide de l‘étrier de maintien fourni.
Le câble de raccordement du capteur est branché par fiche sur le capteur. Dans un petit coffret de raccordement, les câbles de signal et le bloc secteur (24 V) pour l‘alimentation du chauffage sont connectés sur bornes/enfichés. En utilisation mobile (sans bloc secteur 24V) chauffe et le ventilateur (voir ci) sont désactivées, et le radar pluie (voir ci) peuvent être exploités en mode d‘économie d‘énergie. 1

Vent
La mesure du vent s‘effectue par 4 capteurs à ultrason (4 points cardinaux). La vitesse d‘air en m/s et la direction du vent en ° sont calculées d‘après les différences de temps de fonctionnement.
Le procédé de mesure est sans entretien (aucune pièce mobile). En fonctionnement hivernal, les capteurs à ultrason sont au besoin réchauffés.

Précipitation
L‘acquisition des précipitations s‘effectue à l‘aide de la technique radar, bien éprouvée. Un radar Doppler mesure la vitesse de chacune des gouttes (pluie/neige). S‘appuyant sur la corrélation entre taille des gouttes et vitesse, la pluviométrie est calculée en mm et l‘intensité de pluie en mm/h. La nature des précipitations (pluie/neige) est déterminée par la vitesse de chute différente.
Le procédé de mesure est sans entretien (aucune pièce mobile). En fonctionnement hivernal, le pluviomètre est au besoin réchauffé.

Température de l‘air et humidité de l‘air
La température de l‘air en °C est mesurée à l‘aide d‘un capteur à résistance CTN ultraprécis et l‘humidité relative de l‘air en ° hr à l‘aide d‘un capteur d‘humidité capacitif. Les capteurs se trouvent dans un boitier de protection contre les rayonnements, ventilé mécaniquement, afin de minimiser les incidences externes (rayons du soleil etc.). Ainsi en cas de fortes puissance de rayonnement, les résultats de mesure sont nettement plus exacts. En parallèle, la ventilation améliore le comportement à la réaction après une condensation.

Pression atmosphérique
La pression atmosphérique absolue en hPa se mesure à l‘aide d‘un capteur intégré.

Valeurs de mesure
Les sondes du capteur de mesure météorologique déterminent en continu les valeurs de mesure selon leur cadence de mesure interne. Dans le connecteur AMEMO® D7 sont calculées pour différentes grandeurs de mesure les valeurs minimum, maximum et moyennes ou les quantités (par le cycle de sortie de l‘appareil ALMEMO® V7).

Petit glossaire des principaux termes clés